Les gendarmes déterminent la vitesse d’un motard juste sur Youtube

Le 24 octobre 2017, une moto très puissante, un KTM 1290, s’est « amusée » à faire une course poursuite avec une Mercedes-AMG GT S V8 biTurbo de plus de 510 chevaux. Cette course filmée par le motard a été postée sur sa chaîne YouTube. La vidéo a ensuite été repérée par les gendarmes qui ont utilisé plusieurs techniques pour déterminer la vitesse de la moto et donc le verbaliser.

Le procès du motard et de la conductrice a eu lieu mercredi à Valence. Le procureur a requis contre les prévenus l’annulation de leur permis avec interdiction de le repasser avant un an, la confiscation des véhicules, mais aussi 15 000 euros d’amende chacun qui se transformeront en 150 jours de prison s’ils ne paient pas. Délibéré le 5 décembre.