Un policier sort son arme après que les manifestants l’ont battu


Mardi soir, à l’aéroport international de Hong Kong, un policier sort son arme à feu en le pointant vers les manifestants après qu’ils l’ont battu. Heureusement, ils se sont vite écartés.

Les manifestants pro-démocratie avaient occupé l’aéroport pendant des heures, ce qui avait entraîné l’annulation massive de vols en soirée.


(Visité 1 353 fois, 8 visites aujourd'hui)