Un conducteur ivre au volant se fait arrêter mais assure qu’il ne conduisait pas

A Rotterdam aux Pays-Bas, un conducteur ivre au volant s’est fait arrêter par la police après une course poursuite. Et pendant l’interpellation, il assure qu’il ne conduisait pas pour contester un test d’alcoolémie. Mauvaise stratégie, il a été condamné à 690 euros d’amende et 6 mois de suspension de permis.

https://dai.ly/x7ci5i4
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments